A côté de Terminator et des Transformers, ces nouveaux robots n’ont pas de quoi flancher l’échine. Spécialisés dans le sexe, ils pourraient bien mener l’espèce humaine à sa fin. Leurs techniques pourraient être si divines que les humains décideraient alors de délaisser l’autre genre pour s’adonner à 200% à la recherche du plaisir. La reproduction n’étant alors qu’un vaste souvenir perdu au fil des années. Néanmoins, le monde s’en sort plutôt bien dans Terminator.

 

AUSSI SÉDUISANTE QU’UNE CAFETIÈRE

A l’occasion du 2ème Congrès International sur l’amour et le sexe avec des robots, une hypothèse est sortie du lot. Si le sexe entre humains et robots est si bon que ça, les hommes et les femmes pourraient ne plus vouloir se reproduire ensemble et de ce fait, mener à la fin de l’espèce humaine. Auteur de l’hypothèse : le chercheur suisse Olivier Bendel. Même si l’idée peut faire sourire, il faut savoir que le scientifique est très sérieux et prend ses recherches à coeur : « Si la machine surpasse l’humain, cela réduit les possibilités de coït entre humains. »

1

Avant de penser à la fin de l’homme par le sexe, faut-il encore que les robots soient assez performants pour s’adonner à de tels plaisirs. Ces derniers pourraient bien nous épuiser, nous vider de notre énergie de telle sorte que nous ne nous relevions jamais ou bien tout simplement nous faire passer l’envie de chercher un partenaire de la même espèce que nous. Viens ensuite la notion d’intelligence artificielle. Une fois amenée, tout est possible. Dotés d’une conscience, les robots peuvent prendre le contrôle de notre monde à coups de dildo ou encore briser des couples via une séduction merveilleusement bien orchestrée. « Chérie désolée mais je t’ai trompée avec l’aspirateur…« . A voir.

- Publicité -

Source : hitek.fr

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here